4,9

101 évaluations

Email

contactez-nous

+33 6 85 55 91 85

contactez-nous

+33 6 85 55 91 85

DEMANDER UN DEVIS

Depuis son lancement dans les années 90, la croissance du Web a été d’une rapidité étonnante et aujourd’hui son visage a bien changé ! Largement amplifier par les nouveaux comportements numériques des utilisateurs et des consommateurs et le besoin accru de l’utilisation d’internet, le Web a donné naissance à de nombreux métiers dont le développement Web.

Un peu d’histoire de WWW

Alors qu’Internet a d’abord été créé pour échanger des informations, ses capacités multiformes et ses métiers de plus en plus spécialisés ont entièrement changé la donne. Aujourd’hui, les internautes veulent effecteur un maximum de taches en ligne, acheter, régler leurs démarches administratives, donner leurs avis, interagir en toute indépendance. Au niveau marketing, le marché du Web a bien évidemment conquis la plupart des grandes entreprises et des commerces locaux ce qui a offert une nouvelle croissance et visibilité à ces entreprises de services et de vente de produits. En effet, aujourd’hui, presque toutes les entreprises dans le monde ont une présence en ligne : avec un site internet et une présence active sur les réseaux sociaux.

Internet, histoire d’une révolution

Les sites Web modernes sont soigneusement organisés afin que les visiteurs puissent facilement naviguer et trouver exactement ce qu’ils recherchent grâce aux techniques du développement web.

Du web 1.0 au web 4.0

Du web 1.0 au web 4.0

Du web 1.0 au web 4.0

Les différentes phases de l’évolution du web

Pour mieux comprendre les enjeux et les différentes phases de cette évolution, Le site c-marketing.eu a réalisé un exercice de synthèse, qui ne se veut en aucun cas exhaustif, mais qui devrait vous fournir quelques clés de compréhension.

  • Le web 1.0, ou web traditionnel, démarre dans les années 1990. C’est avant tout un web statique, centré sur la distribution d’informations. Majoritairement associé aux grandes entreprises. Il se caractérise par des sites orientés produits, qui sollicitent peu l’intervention des utilisateurs. C’est souvent la transcription en ligne des catalogues papier. Les premiers sites d’e-commerce datent de cette époque.  En ce temps là, le coût des programmes et logiciels propriétaires est énorme et l’explosion de la bulle dot.com, en 2000, remet en question cette approche de la toile.
  • Le web 2.0, ou web social, change fondamentalement la donne. Il privilégie la dimension de partage et d’échange d’informations et de contenus (textes, vidéos, images ou autres). Il voit l’émergence des réseaux sociaux, des smartphones et des blogs. Le web se démocratise et se dynamise. C’est l’époque des forums, des wikis, etc. L’avis du consommateur est sollicité en permanence et il prend goût à cette socialisation virtuelle. Toutefois, la prolifération de contenus de qualité inégale engendre une infobésité difficile à contrôler.
  • Le web 3.0, aussi nommé web sémantique, vise à organiser la masse d’informations disponibles en fonction du contexte et des besoins de chaque utilisateur, en tenant compte de sa localisation, de ses préférences, etc. C’est un web qui tente de donner sens aux données. Les algorithmes règnent en maître. C’est aussi un web plus portable qui fait de plus en plus le lien entre monde réel et monde virtuel et répond aux besoins d’utilisateurs mobiles, toujours connectés à travers une multitude de supports et d’applications malines ou ludiques.
  • Le web 4.0, ou web intelligent, est l’évolution logique du web sémantique. Il effraie autant qu’il fascine, puisqu’il vise à immerger  l’individu dans un environnement digital de plus en plus prégnant. Basé sur la communication sans fil reliant les personnes et les objets à tout moment et en tout lieu dans le monde physique ou virtuel en temps réel, le web 4.0 pousse à son paroxisme la voie de la personnalisation ouverte par le web 3.0. Mais il pose par la même occasion de nombreuses questions quant à la protection de la vie privée, au contrôle des données, etc.  C’est un terrain d’expérimentation où tous ne sont pas (encore) prêts à s’aventurer!

Le développement web , définition et missions

En définition générale, le développement Web désigne tous les processus de développement soit de conception des sites Web et applications mobiles comprenant tous les éléments techniques et architecturales :  codage destinés à être hébergés via un intranet ou Internet. Ils comprennent notamment la conception technique de sites web en tant que tel, le développement de contenu web et mobile, l’élaboration de scripts côté client ou côté serveur et la configuration de la sécurité du réseau.

Le développement Web englobe différentes missions et techniques : cela va de la création de pages en texte brut à des applications Web complexes, des applications de réseaux sociaux et des applications commerciales électroniques. Les principaux langages web de programmation utilisés par les développeurs sont le HTML, CSS, JavaScript et HTML.

Des pages Web statiques les plus simples aux plateformes et applications sophistiquées, en passant par les sites Web de commerce électronique, tous les outils que nous utilisons quotidiennement via Internet ont été conçus par le développement Web.

Le métier du développement web

Un développeur ou programmeur Web ou une équipe de développement web va travailler sur un projet de conception web, pensé et réfléchi par un client. Le rôle du développeur web ou programmateur web est d’étudier le projet de conception pour le  transformer en site web lisible. Pour ce faire, ce spécialiste technique web va rédiger des codes plus ou moins complexes en utilisant différents langages de programmation. Les développeurs Web sont chargés de créer un produit informatique qui répond à la fois aux besoins du client et à ceux de l’utilisateur final. Les développeurs Web collaborent avec les parties prenantes afin d’assurer deux choses principales : l’aspect et le fonctionnement du site Web.

La complexité du métier réside bien dans la capacité de concevoir un site web lisible, attractif et bien architecturé avec un codage comme Python ou HTML. Il doit donc connaitre les différents langages de programmation et leurs utilisations. En général les développeurs web sont spécialisés dans différents domaines du marketing web et peuvent gérer des projets web de toute taille.

Les missions du développeur Web

Si les développeurs Web s’occupent principalement des sites et applications Web, il faut noter que ce métier d’avenir va bien au-delà. Leurs missions sont nombreuses comme analyser les besoins des utilisateurs pour s’assurer que les contenus éditoriaux et visuels, les données graphiques et la conception sous-jacente sont appropriés pour répondre à la fois aux exigences de l’utilisateur et au propriétaire du site Web :

  • Utilisation des différents langages de programmation
  • Développement et conception Web
  • Création rédaction et édition, architecture des pages et des liens (internes et externes).
  • Intégration de contenu pertinent par rapport au domaine activité telles que la présentation de l’entreprise, son personnel, les services, les boutique deproduits, etc.
  • Identification et correction des problèmes découverts par les tests ou les commentaires des utilisateurs.
  • Conversion de composants écrits, graphiques, audio et vidéo en formats compatibles Web.
  • Maintenance du site et mise à jour régulière du contenu.

Une grande partie du développement Web consiste à l’identification et à la correction des bogues afin d’optimiser et d’améliorer constamment un environnement Web.

Différents langages web sont utilisées par le développeur :

  • HTML permet d’intégrer du contenu à un site Web tout en le divisant en titres, paragraphes et tableaux. C’est un langage essentiel. Il indique au site Web quel contenu afficher et, dans une certaine mesure, comment l’afficher.
  • Des commandes telles que «lien», «image» ou «vidéo», indiquent à votre navigateur quoi afficher, d’où obtenir le contenu et comment l’afficher.
  •  CSS est utilisé en conjonction avec HTML. Alors que HTML indique à la page Web quel contenu afficher, CSS indique à la page Web comment afficher le contenu – c’est un langage de «style». Il va notamment permettre le changement de couleurs, de polices, le positionnement des éléments ainsi que le changement de taille du texte.
  •  JavaScript va quand à lui, rendre votre site Web réactif, interactif et attrayant pour vos visiteurs. Un développeur JavaScript va travailler sur des extraits de code JavaScript qui, souvent seront intégrés au code source HTML d’un site Web. Bien qu’il ait toujours été un langage front-end, JavaScript devient également de plus en plus populaire pour le développement principal.

Quels sont les différents types de développement web ?

Pour plus de précision, le développement Web peut être divisé en trois catégories : le codage côté client (frontend), le codage côté serveur (backend) et la technologie de base de données.

Les développeurs front-end

Ces techniciens du web s’occupent de la partie d’un site Web que les gens voient et avec laquelle ils interagissent. Un développeur front-end va prendre en charge la conception du site Web et écrire le code nécessaire pour l’implémenter sur le Web. Il se doit de maîtriser au moins trois langages de programmation que sont, HTML, CSS et JavaScript. Il a aussi des responsabilités dans le référencement naturel (SEO), la conception graphique et l’édition des images et photos du site.

Les développeurs back-end

Ils sont responsables du code en arrière-plan. Ce code va servir à contrôler la façon dont un site Web va se charger et s’exécuter. Alors que les développeurs front-end sont responsables de la programmation côté client, les développeurs back-end doivent s’occuper du côté serveur.

Cela signifie qu’ils doivent créer le code et les programmes qui alimentent le serveur du site web, les bases de données et toutes les applications que contient le site internet. Ils utilisent un large éventail de langages différents côté serveur afin de construire des programmes compliqués. Parmi les langages les plus utilisés, citons PHP, Python, Java et Ruby, tandis que le SQL est couramment utilisé pour gérer et analyser les données dans les bases de données des sites web.

Démarquez-vous grâce à un site web lisible et visible

Création et développement de site web

Votre site web sera le premier contributeur de votre croissance en sachant que dans 61 % des cas, le consommateur se décide sur un achat en ligne avant de contacter le commercial. Il est certain que si votre site web manque de pertinence, il ne vous rapportera pas de trafic qualifié, ce sont donc vos concurrents qui prennent toute la place pour générer des prospects et convertir.

Un site Web bien élaboré doit attirer l’attention, éveiller des émotions mais surtout il doit offrir une bonne expérience. Les fondements d’un site seront une architecture sémantique organisé et structuré, des contenus pertinents optimisés SEO, un maillage interne et externe réfléchi, un codage propre.

Solutions développement et SEO

Atteindre vos prospects et les séduire, vous démarquer de vos concurrents demande l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies professionnelles tant dans la création d’un site web efficace (solutions en développement web et mobile) que dans les méthodes de visibilité de votre entreprise (référencement naturel SEO).

Contactez Hanoot , Agence SEO web marketing Nantes