4,96

99 évaluations

Email

contactez-nous

+33 6 85 55 91 55

contactez-nous

+33 6 85 55 91 85

DEMANDER UN DEVIS

Attirer des prospects par un contenu de grande qualité

Hanoot fabrique deux types de contenus en utilisant deux techniques différentes pour deux objectifs différents. Les contenus dits de «positionnement» ou de ranking, et les contenus dits   Inbound . Un contenu inbound de l’anglais ENTRANT, est un contenu destiné à capter des prospects

Les contenus destinés au « positionnement » d’un ou plusieurs syntagmes :

Chez hanoot, Nous préférons utiliser le vocable syntagme à mot clé. Pourquoi?

Parce que le syntagme, bien plus complexe que le simple mot clé (juxtaposition de mots sans syntaxe ni contexte), peut être une phrase construite faisant sens dans un contexte. Il peut s’agir d’une question, d’une expression courante….. il s’agit bien là de langage. A l’aire de l’intelligence artificielle et de la recherche vocale, il nous paraît absolument archaïque de construire son raisonnement et donc son discours sur de pauvres mots clés.

Pour ces contenus, Hanoot a élaboré un modèle théorique abstrait issu de la synthèse de marqueurs connus ou empiriques de l’algorithme de Google. Ce modèle théorique a fait l’objet de modes opératoires concrets , transmissibles et reproductibles auprès de tout rédacteur de bon niveau Pour concevoir des contenus capables de se positionner sur n’importe quelle expression clef et dans n’importe quel contexte concurrentiel pour autant que les indicateurs de légitimité » thématique, Domain Authority et d’ancienneté soient réunis.

Notre modèle théorique de « positionnement » s’inspire de l’être mathématique connu sous le Nom de spirale logarithmique.

Mais Pourquoi spirale logarithmique ?

La spirale logarithmique se retrouve dans la nature, dans les animaux, les plantes et même le cosmos !

La Coquille du Nautile, un mollusque Marin, est une spirale logarithmique

Une galaxie est une spirale
logarithmique

En architecture aussi on a recours à la spirale logarithmique.

Le classement des résultats de recherche chez Google, ou SERP (Search Results Pages) est d’essence logarithmique. Le degré de difficulté est logarithmique, et par conséquent la qualité et quantité des signaux requis pour le positionnement est logarithmique.

Nous ne travaillons absolument pas à coup de mots clef que nous appelons en interne chez hanoot, « les maudits mots clef », car c’est un « concept » pauvre et daté qui a fait énormément de dégâts sur e web.

Notre théorie stipule que Google travaille et réfléchit par « champ de savoirs ». Le syntagme de départ, ne sert que d’origine, ou point zéro, afin de déployer la spirale logarithmique, dont le rayon est proportionnel à l’angle de rotation anti horaire. Plus le syntagme couru est concurrentiel et plus les champs des savoirs à balayer est large et correspond au niveau de la spirale à l’aire balayée.

Pour illustrer notre propos, imaginons que nous ayons à positionner un contenu sur le syntagme:

Isolation des combles

Le champ des savoirs balayé peut-être large selon la géolocalisation de l’action d’isolation des combles. La plus difficile étant bien entendu l’isolation des combles dans son sens générique sans localisation.

Nous obtenons alors une aire balayée large qui va commencer par l’isolation des combles et culminer avec les problématiques nationales et mondiales de réchauffement climatique. On obtient une spirale schématique ayant l’allure simplifiée suivante.

Spirale logarithmique isolation des combles

La rédaction de chaque article correspondant à chacun des champs des savoirs à balayer suit une logique rigoureuse, où l’article est aussi long que nécessaire mais aussi court que possible !
Nos rédacteurs sont formés pour produire les quantités, et la qualité mais aussi le maillage nécessaire.

Des preuves ?

Architecture commerciale

1 980 000 000 résultats soit presque deux milliards !
Nous sommes premiers !

Isolation combles paris

Nous sommes 2eme

Immobilier pharmacie

Nous sommes premiers

Les contenus  «  inbound » :

Ces contenus ne visent pas l’exhaustivité. C’est l’activité éditoriale récurrente et nécessaire afin d’attirer des prospects, animer les réseaux et créer un lien entre l’usager et la marque ou l’entreprise.

Ces contenus sont en réalité difficiles à concevoir, car il faut s’approprier les données brutes et les restituer sous forme d’histoire vécue, où empathie et implication personnelle, voire n’ayons pas peur des mots jugement personnel orienté, sont perceptibles au lecteur, captent son attention, et partant accroissent son taux de perméabilité aux calls of action disséminés sur la landing page de façon optimale.

Les contenus inbound, même s’ils profitent de la théorie de la spirale logarithmique nécessitent un talent supplémentaire de journalise pour rendre le récit vivant, émotionnellement non neutre, ils doivent parler à l’âme du lecteur avant de s’adresser aux couches profondes de l’algorithme.

Voici un exemple de ce type de littérature produit par hanoot, l’article a attiré 42 commentaires et des dizaines d’autres modérés, car hors charte, signe de l’interaction du public.

Demander un service